This website is best viewed with CSS and JavaScript enabled.

Infos hebdomadaires de l’Anglican Communion News Service – vendredi 7 juin 2019

Posted on: June 7, 2019 6:17 PM
Related Categories:

Des criminels se font passer pour le secrétaire général de la Communion anglicane dans une fraude à la carte-cadeau iTunes

Les emails frauduleux destinés à donner l’impression d’avoir été envoyés par le secrétaire général de la Communion anglicane, le Dr Josiah Idowu-Fearon, ont été utilisés pour acquérir des cartes-cadeaux iTunes de destinataires peu méfiants. Au moins un destinataire des emails s’est laissé duper par les fraudeurs et a payé 200 GBP de sa poche. Les fraudeurs utilisaient un compte de messagerie Gmail. La victime de l’arnaque a été prise pour cible à 12h50 BST (Heure d’été britannique) le samedi 25 mai, environ 16 heures après que le bureau de la Communion anglicane a informé Google que le compte de messagerie était utilisé pour commettre une fraude.

Les fraudeurs agissent en plusieurs étapes et finisse par proposer l’achat de cartes-cadeaux iTunes pour le compte de l’expéditeur en transmettant les informations à un tiers. Dans la fraude commise la semaine dernière, le faux secrétaire général a dit au destinataire qu’il était coincé dans une réunion de travail et qu’il souhaitait que les cartes-cadeaux soient envoyées à un ami qui était à l’hôpital.

Cette semaine, un porte-parole de la police de la ville de Londres, qui gère l’outil de signalement en ligne Action Fraud pour tous les services de police britanniques, a déclaré l’Anglican Communion News Service (ACNS) : « Pour collecter l’argent des victimes, les fraudeurs utilisent des cartes-cadeaux de magasins en ligne qui peuvent être facilement échangées et vendues. Ils n’ont pas besoin de la carte physique pour en racheter la valeur et utilisent des tactiques pour persuader les victimes d’acheter des cartes-cadeaux en grande quantité et de leur donner le numéro de la carte par téléphone ».

Ce type de fraude a augmenté ces dernières années. Le National Fraud Intelligence Bureau du Royaume-Uni a déclaré qu’entre le 1er avril 2015 et le 31 mars 2018, des pertes dépassant 6,5 millions de GBP ont été signalées du fait de ce type de fraude. Et aux États-Unis, la Federal Trade Commission (FTC) a signalé une augmentation de 95% du nombre de fraudes liées aux cartes-cadeaux au cours de la dernière année, pour un montant totalisant 20 millions USD en 2015 (environ 15,9 millions GBP), 27 millions USD en 2016 et 40 millions USD en 2017. En septembre dernier, le total avait déjà atteint 53 millions USD.

Bien qu’Apple ne soit pas l’auteur de la fraude, il en est le bénéficiaire involontaire. La société a refusé de dire à l’ACNS si elle avait identifié le montant des gains réalisés grâce à l’escroquerie, et ne nous a pas répondu lorsque nous avons tenté de savoir quelles mesures elle avait prises pour lutter contre la fraude, mentionnant uniquement qu’un avertissement avait été publié sur son site Internet et que sa carte-cadeau iTunes contenait désormais la mention « Ne partagez votre code quelqu’un que vous ne connaissez pas ».

« Le personnel du bureau de la Communion anglicane ne demandera jamais aux gens de commander des cartes-cadeaux en leur nom. Nous sommes conscients que ce type de fraude avec usurpation d’identité est très courant et nous demandons aux gens d’être vigilants lorsqu’ils reçoivent de telles demandes » a déclaré Gavin Drake, directeur de la communication de la Communion anglicane.

Le Réseau international anglican pour l’environnement encourage les églises à lutter contre la pollution de l’air

Les Églises sont encouragées à soutenir un appel à l’action pour lutter contre la pollution de l’air – thème central de la Journée mondiale de l’environnement de cette semaine (5 juin). La pollution de l’air a été décrite par le Réseau environnemental de la Communion anglicane (ACEN) comme l’un des plus grands défis environnementaux des temps modernes. La campagne #BeatAirPollution encourage les organisations religieuses à mener la bataille pour un air pur et un environnement meilleur.

«La Journée mondiale de l’environnement nous invite tous à réfléchir aux moyens d’apporter des changements dans notre vie quotidienne afin de réduire la pollution atmosphérique, ce qui à son tour réduira les émissions de gaz à effet de serre et profitera à la santé », a déclaré la chanoinesse Rachel Mash, coordinatrice environnementale de l’Église anglicane d’Afrique du Sud.

Les résolutions prises lors de la réunion du Conseil consultatif anglican à Hong Kong, publiées cette semaine en anglais (les traductions en français seront prochainement disponibles) reconnaissent qu’il existe une urgence climatique mondiale et encouragent toutes les églises anglicanes à mettre en œuvre la cinquième marque de la Mission – « Œuvrer pour la sauvegarde de l’intégrité de la création, et soutenir et renouveler la vie de la terre ».

Les résolutions prises pour l’environnement comprennent notamment : une journée de repentance publique et un jeûne de carême pour la création ; la mise en œuvre de plans d’action pour un mode de vie durable ; l’instauration de ressources et de politiques visant à réduire le gaspillage, à accroître l’utilisation des énergies renouvelables et à intégrer la « préservation de la création » à la liturgie ; l’identification des menaces climatiques et l’organisation de conférences de planification stratégique sur les objectifs de développement durable et le changement climatique ; et encourager la Lambeth Conference (« conférence de Lambeth ») 2020 à être aussi durable afin de préserver l’environnement.

Les ressources sont disponibles sur le site Internet des Green Anglicans (« Anglicans verts »).

Prière pour la réconciliation avec les Juifs : première audience au Synode général canadien

Lorsque Chris Dow, prêtre du diocèse de Toronto et membre de la Prayer Book Society of Canada (« Société canadienne du livre de prières » - « PBSC »), a eu vent d’un mouvement visant à supprimer la « prière pour la conversion des Juifs » du Livre de la prière commune, il s’est dit : « il serait dommage de voir si vieille prière disparaitre ».

D’une part, pensa Chris Dow, la suppression de cette prière risquait d’envoyer, indirectement, le message que l’église tentait de « dissimuler » sa douloureuse histoire. Mais il a également vu une possibilité de restitution dans une phrase de la prière : « Enlève toute fierté et tout préjugé en nous ».

Une motion visant à retirer la prière a été présentée au Synode général en 2016, mais n’a pas obtenu l’approbation des deux tiers nécessaires dans les trois chambres. Chris Dow a maintenant préparé une nouvelle prière qui fera l’objet d’une motion devant le Synode général en juillet, visant à remplacer la « prière pour la conversion des Juifs » par une « prière pour la réconciliation avec les Juifs ».

Chris Dow a eu de nombreuses consultations lors de la rédaction de la version préliminaire, notamment avec le caucus rabbinique canadien, qui a formulé des suggestions et approuvé la version finale.

« La rédaction de cette prière a réuni toutes sortes de personnes. C’est vraiment un projet de prière commune », a déclaré Chris Dow.