This website is best viewed with CSS and JavaScript enabled.

Infos hebdomadaires de l’Anglican Communion News Service – Vendredi 29 mars 2019

Posted on: March 29, 2019 4:48 PM
Related Categories:

Projet d’ordre du jour publié pour l’ACC17 à Hong Kong

La dix-septième réunion de l’Anglican Consultative Council (Conseil consultatif anglican) (l’ « ACC-17 ») débutera dans un mois à Hong Kong. L’ACC, l’un des quatre instruments de la Communion anglicane, réunit des archevêques, des évêques, des prêtres et des laïcs de 40 églises autonomes appartenant à la Communion anglicane. L’ordre du jour de la réunion vient d’être publié.

L’ACC débutera le dimanche 28 avril avec une allocution présidentielle de l’archevêque de Cantorbéry, Justin Welby, sur le lieu principal de l’ACC-17, le Gold Coast Hotel. Cette allocution sera suivie d’une cérémonie d’ouverture en la cathédrale Saint-Jean de Hong Kong. Les deux événements seront diffusés en direct sur la chaîne YouTube de la Communion anglicane.

La lecture du rapport du Dr Josiah Idowu-Fearon, secrétaire général de la Communion anglicane, sera également diffusée en direct le lundi 29 avril. Les membres de l’ACC discuteront ensuite des résolutions adoptées lors de la dernière réunion de l’ACC à Lusaka (Zambie) en avril 2016, après quoi un compte rendu des progrès de ces résolutions et des précédentes leur sera présenté.

L’ordre du jour de lundi inclut également une session sur l’initiative Women on the Front Line (Les Femmes en première ligne) - un programme de formation et de soutien à l’attention des épouses d’évêques des pays en développement, et Thy Kingdom Come (Que Ton règne arrive), un mouvement mondial de prière œcuménique né d’un appel à la prière pour l’évangélisation et la mission du clergé de l’Église d’Angleterre lancé par les archevêques de Cantorbéry et d’York.

Le thème de l’ACC-17 est « Équiper le peuple de Dieu - approfondir son sens du discipulat volontaire », un thème qui fait écho à un appel lancé lors de l’ACC-16 à encourager davantage le discipulat volontaire au sein de la Communion anglicane. Mardi 30 avril, les membres de l’ACC discuteront de la notion de discipulat volontaire dans les différents contextes locaux de la Communion.

Le mercredi 1er mai, l’ACC discutera des développements et des résolutions œcuméniques liées à son département Unité, Foi et Constitution. Lors de cette discussion, de nouvelles propositions seront faites sur la manière dont les textes œcuméniques sont reçus par la Communion anglicane et ses 40 Églises.

Mercredi après-midi sera organisé un évènement important : en effet, la Commission « Église sûre », créée lors de l’ACC-16, présentera le résultat de ses travaux. Cette Commission a été constituée dans le but d’élaborer des directives visant à renforcer la sécurité de tous, en particulier des enfants, des adolescents et des adultes vulnérables, au sein des provinces de la Communion anglicane.

Le thème « Discipulat volontaire » sera remis à l’ordre du jour le jeudi 2 mai, lorsque les membres de l’ACC se rendront dans l’ Église anglicane de Hong Kong (Hong Kong Sheng Kung Hui) qui accueille l’ACC-17, pour y rencontrer des disciples volontaires pratiquants.

Le travail du personnel du Bureau de la Communion anglicane (Anglican Communion Office) sera ensuite mis à l’honneur lors de la présentation de rapports et de propositions de travaux futurs. Le ministère des Réseaux officiels de la Communion anglicane, sur des questions telles que les femmes, l’environnement et les peuples autochtones, sera également abordé.

Le vendredi 3 mai, plusieurs nouveaux membres seront élus au Comité permanent de l’ACC, et les dernières avancées sur l’organisation de la Lambeth Conference (« Conférence de Lambeth ») 2020 seront également présentées. Enfin, l’ACC-17 se terminera le dimanche 5 mai par une cérémonie de clôture en la cathédrale Saint-Jean, laquelle sera également retransmise en direct sur la chaîne YouTube de la Communion anglicane.

Un panel de haut responsables religieux discute de la Déclaration commune sur la doctrine de la justification

Les cinq confessions chrétiennes étroitement associées à la Déclaration commune sur la doctrine de la justification (DCDJ) a pris part cette semaine à une consultation privée et à des manifestations publiques afin de débattre de la suite à donner au document.

La DCDJ a été signée par l’Église catholique romaine et la Fédération luthérienne mondiale en 1999. Ce texte œcuménique majeur était notamment destiné à résoudre le conflit doctrinal au cœur de la Réforme, et a depuis été adopté ou confirmé par la Communion mondiale d’Églises réformées, le Conseil méthodiste mondial et le Anglican Consultative Council (Conseil consultatif anglican).

Les événements de cette semaine ont eu lieu à l’Université de Notre Dame à Indiana, aux États-Unis. « Ce document de 1999 exprime une compréhension commune de la nature du salut comme étant la grâce de Dieu par la foi en Jésus-Christ et aborde des questions fondamentales qui divisent les chrétiens depuis des siècles », a déclaré l’Université dans un communiqué. « L’objectif de la consultation œcuménique à Notre-Dame est de fournir des recommandations sur la manière dont les communautés chrétiennes qui ont adopté la Déclaration commune peuvent faire preuve d’une communion plus profonde les unes avec les autres ».

L’archevêque Barahona, qui avait survécu à une tentative d’assassinat, décède des suites d’un cancer

Mgr Martín Barahona, ancien archevêque de l’Église anglicane de la région centrale d’Amérique centrale (« IARCA »), est décédé des suites d’un cancer. Mgr Barahona était l’évêque anglican du Salvador. Il était notamment connu pour avoir réchappé d’une tentative d’assassinat en mars 2010 : alors que le pays se préparait à commémorer le 30ème anniversaire de l’assassinat de l’archevêque catholique romain Oscar Romero, un inconnu a tiré sur sa voiture, blessant le chauffeur de Mgr Barahona, ce dernier ayant été indemne. Mgr Barahona est décédé samedi à l’hôpital La Divina Providencia de San Salvador à l’âge de 76 ans.

Mgr Barahona avait été prêtre de l’Église catholique romaine pendant 11 ans avant de rejoindre l’Église anglicane. Il devint évêque du Salvador en 1992 et fut ordonné archevêque de IARCA en 2003, une fonction qu’il occupa jusqu’en 2011. Il prit sa retraite d’évêque du Salvador en 2015.

Dans un communiqué, l’IARCA a déclaré que Mgr Barahona laissait derrière lui l’image d’un fervent défenseur de la justice, des pauvres, des droits de l’homme et de l’œcuménisme. Il était membre du Conseil national pour la sécurité et la coexistence des citoyens du Salvador et a joué un rôle important dans le processus de paix qui a mis fin à la guerre civile.

Le vice-président du Salvador, Félix Ulloa, a rendu hommage à Mgr Barahona, le décrivant comme « un infatigable défenseur des droits de l’homme et des causes sociales de notre peuple ». Le vice-président a présenté ses plus sincères condoléances à la famille de Mgr Barahona ainsi qu’à l’ensemble de la Communauté anglicane.

Le Dr Bill Schwartz sera le nouveau doyen de St Christopher à Bahreïn

L’évêque de Chypre et du Golfe, Michael Lewis, a annoncé que le Dr Bill Schwartz OBE, archidiacre du Golfe, serait le prochain doyen de la cathédrale anglicane St Christopher à Manama, au Bahreïn.

Le Dr Schwartz sera ordonné le 1er juin. Il cumulera cette nouvelle fonction et son ministère d’archidiacre, « apportant sa sagesse et son expérience incomparable dans la région depuis ce nouveau lieu », a déclaré Mgr Lewis.

« Je vous invite à prier pour pour Bill, son épouse Edith et le peuple du Bahreïn à l’occasion de la prochaine prise de fonction de Bill qui se prépare à commencer son ministère là-bas au début du mois de mai ».