This website is best viewed with CSS and JavaScript enabled.

L’Alliance anglicane nomme Grace Kaiso comme conseiller et recrute une représentante chargée du plaidoyer contre l’esclavage moderne

Posted on: January 28, 2020 10:58 AM
De gauche à droite : Amy Bishop, nouvelle représentante de l’Alliance anglicane chargée du plaidoyer contre l’esclavage moderne, Rachel Carnegie, directrice générale de l’Alliance anglicane, et le chanoine Grace Kaiso, nouveau conseiller principal auprès de l’Alliance anglicane.
Photo Credit: ACNS
Related Categories:

[ACNS, par le rédacteur] L’ancien secrétaire général du Conseil des Provinces anglicanes en Afrique (« CAPA »), le chanoine Grace Kaiso, a été nommé conseiller principal auprès de l’Alliance anglicane. L’Alliance aide à connecter et équiper le travail missionnaire des Églises et des organisations anglicanes du monde entier, dans les domaines de l’aide humanitaire, du développement, et du plaidoyer. L’une de ses priorités actuelles est une grande campagne contre l’esclavage moderne. Elle a notamment recruté une nouvelle représentante chargée de diriger ce travail, Amy Bishop, qui a été détachée de l’Initiative Clewer, lancée par l’Église d’Angleterre.

« Je suis ravie que le chanoine Grace Kaiso ait accepté de rejoindre l’équipe de l’Alliance anglicane en tant que conseiller principal », a déclaré la directrice générale, Rachel Carnegie. « Je me réjouis de travailler avec lui. Le chanoine Kaiso apporte une profonde connaissance théologique et une grande expérience pratique à cette fonction, et contribuera à guider l’Alliance anglicane dans son soutien à la mission holistique des Églises de la Communion ».

Cette nomination a également été saluée par l’archevêque Albert Chama, primat de l’Église de la Province d’Afrique centrale. Mgr Chama est président du CAPA et de l’Alliance anglicane. « Le chanoine Grace Kaiso apporte une riche expérience à l’Alliance anglicane », a-t-il déclaré. « Il sait parfaitement diriger le travail d’équipe, et encourager le réseautage avec d’autres Églises de la fraternité œcuménique et les organisations paraecclésiales... Il est également au bénéfice d’une expérience approfondie dans le ministère de la consolidation de la paix. Nous souhaitons la bienvenue au Chanoine Kaiso ; puisse Dieu bénir ses nouvelles fonctions au sein de l’équipe de l’Alliance anglicane ».

Dans un entretien accordé à l’ACNS, le chanoine Kaiso a déclaré que l’un des rôles de l’Alliance est de « garder en permanence conscience des réalités qui nous entourent, et en quoi ces réalités sont en contradiction avec ce que Dieu désire pour Son peuple et Son monde ». Et d’ajouter : « nous sommes ici, mais regardez les gens qui souffrent des conflits, regardez les gens qui souffrent de la pauvreté, regardez les gens qui souffrent de l’impact du changement climatique : regardez le désespoir sur les visages des hommes et des femmes partout où vous allez ».

Toujours selon le chanoine Kaiso, un autre rôle de l’Alliance est de trouver « des mécanismes permettant de tenir compte de cette réalité, alors que nous sommes appelés à être ‘la lumiere du monde et le sel de la terre’».

Le chanoine Kaiso sera basé en Ouganda – où il a précédemment travaillé comme secrétaire général du groupe œcuménique du pays, le Conseil chrétien d’Ouganda. Il est récipiendaire du Rotary International Vocational Award (« Prix de la vocation décerné par le Rotary International») pour sa contribution à la paix et à la gouvernance en Afrique, et du prix St Augustin décerné par l’Archevêque de Cantorbéry pour ses services à la Communion anglicane.

Amy Bishop est détachée à mi-temps auprès de l’Alliance par l’Initiative Clewer, lancée par l’Église d’Angleterre. L’initiative tient son nom d’une communauté de religieuses anglicanes, instaurée au 19ème siècle pour aider les femmes à se sortir de la prostitution. Les sœurs Clewer mettent les ressources financières de leur communauté au service de la campagne contre l’esclavage moderne.

L’Initiative Clewer a permis de mettre en place une large gamme de ressources, notamment la très populaire application Safe Car Wash (« Lavage de voiture sécurisé »), qui permet de détecter et de signaler d’éventuels groupes néo-esclavagistes opérant au Royaume-Uni ; ainsi que des ressources pédagogiques pour aider les écoliers à détecter les signes de maltraitance.