This website is best viewed with CSS and JavaScript enabled, alternatively you can use the low bandwidth version.

Anglicans et Lutheriens se rassemblent "pour l'amour du monde"

Posted on: July 2, 2013 3:00 PM
National évêque Susan C. Johnson, de l'Eglise évangélique luthérienne au Canada et l'archevêque Fred Hiltz de l'Église anglicane du Canada
Photo Credit: ELCiC
Related Categories: Canada, Ecumenical, français, francophone, Lutheran

Diocese Anglican du Quebec 

Des centaines de membres de l’Église anglicane du Canada et de l’Église évangélique luthérienne au Canada se dirigent vers Ottawa pour une rencontre nationale conjointe sans précédent des deux églises, où ils aborderont des questions telles que l’extraction des ressources, l’itinérance et comment doit se vivre leur mission alors que le nombre de fidèles diminue.

L’assemblée paritaire, qui se tiendra du 3 au 7 juillet au Centre des congrès d’Ottawa, sera l’occasion du premier rassemblement national entièrement intégré tenu depuis que les deux églises sont entrées en pleine communion en 2001.

«C’est un moment excitant et historique pour nos églises », a indiqué l’archevêque Fred Hiltz, primat de l’Église anglicane du Canada. « C’est une réunion très différente de toute autre réunion tenue dans le passé. »

En tant que partenaires de pleine communion, les églises anglicane et luthérienne au Canada se sont engagées à travailler en étroite collaboration à tous les égards, allant même jusqu’à échanger leurs membres du clergé ou à établir des congrégations
conjointes, tout en demeurant des organismes ecclésiaux distincts.

« Le point essentiel de la pleine communion, c’est de nous aider et de nous fortifier dans la mission et le ministère afin nous puissions travailler dans l’amour et le service dans ce monde que Dieu aime tant », a indiqué l’évêque Susan Johnson, évêque
national de l’Église évangélique luthérienne au Canada.
Les délégués anglicans et luthériens, en provenance de toutes les régions du Canada, se réuniront sous le thème « Ensemble pour l’amour du monde. »

Dans cet esprit, ils seront invités à adopter une déclaration conjointe exigeant des solutions au problème vécu par 400 000 Canadiens qui ont un logement inadéquat ou qui n’en ont pas du tout. Ils seront également invités à se prononcer sur la question de l’extraction responsable des ressources, à la lumière des effets négatifs documentés des projets miniers et pétroliers sur l'environnement et sur les communautés autochtones.Les participants à l’assemblée paritaire se rassembleront galementsur la colline parlementaire samedi le 6 juillet à 8h30 afin de émoigner publiquement de l’importance de l’accès à l’eau potable pour tous, et en particulier pour les peuples des Premières nations du Canada. 

Les délégués des deux églises discuteront également des propositions visant à restructurer les méthodes de fonctionnement utilisées par l’Église anglicane du Canada et par l’Église évangélique luthérienne au Canada, puisque les deux églises connaissent la même baisse d’effectifs que de nombreuses autres confessions au Canada. 

L’assemblée paritaire accueillera de nombreux invités internationaux, œcuméniques et interconfessionnels, y compris les chefs de l’Église épiscopale (aux États-Unis), de l’Église évangélique luthérienne en Amérique, et duConseil œcuménique
des Églises. 

L’Église anglicane du Canada (anglican.ca) est un membre autonome de la Communion anglicane depuis 1893 et comprend 545 000 membres dans près de 2 800 congrégations à travers le pays. L’Église évangélique luthérienne au Canada (elcic.ca), créée en 1986, comprend 145 000 membres à travers le Canada dans près de 600 congrégations et est membre de la Fédération luthérienne mondiale.

Les travaux de l’assemblée paritaire seront constamment mis à jour et diffusés en direct à jointassembly.ca.